Apprendre à être heureux

On ne vie pas sa vie par procuration ! Je veux vous rappeler par cette évidence, que vous n’avez qu’une seule vie. Un seul essai. Ce n’est pas un jeu vidéo, il n’y a pas de séance de rattrapage. Confucius disait : « On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une. ».
J’ai pu me rendre compte du bien fondé de son adage alors que j’avais seulement 19 ans lors d’un terrible accident sur l’autoroute A1, je suis resté coincé dans la carcasse de ma voiture durant plus de trente minutes tandis que l’essence me coulait sur le visage. Le véhicule était sur le toit. L’habitacle était réduit à une boule de tôle empêchant toute extraction et obligeant l’attente des secours. Trente minutes … Croyez-moi que c’est terriblement long trente minutes. J’étais persuadé que l’essence qui se répandait sur mon corps allait s’enflammer et que j’allais mourir brûlé vif dans de terribles souffrances. Les témoins de l’accident se tenaient à cent bons mètres de la voiture. J’étais seul. Ces trente minutes ont été pour moi salutaires, car j’ai eu tout le loisir de faire un bilan de ma courte vie et d’imaginer quel avenir j’aurai aimé avoir.

Durant ses longues minutes coincé dans la carcasse de ma voiture, je me suis juré que si par miracle je sortais vivant de cette nouvelle épreuve, je prendrai le sens de la vie avec beaucoup de philosophie et en vivant chaque journée comme si elle était la dernière. CARPE DIEM « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ».
Puisque je positive, toutes ces expériences m’ont rendu plus fort. Elles auraient pu me détruire et me faire sombre dans la drogue, l’alcool, le fatalisme … mais non, bien au contraire j’ai su en faire ma force. Et aujourd’hui « la force est avec moi ».

JE PEUX VOUS APPRENDRE A ETRE HEUREUX

Vous croyez qu’on vous rend malheureux, mais c’est inexact. C’est vous-même que vous rendez malheureux par ce que vous pensez des gens et des choses qui entrent dans votre vie. Devenir un être libre et sain exige d’apprendre à penser autrement. Dès que vous serez capable de modifier vos pensées, de nouveaux sentiments commenceront à se manifester : vous aurez alors fait le premier pas sur la route de la liberté personnelle ».

Prenons en exemple la visite chez le dentiste qui, pour la majorité des gens, est peu agréable à cause de la peur de la douleur, d’une part, et du bruit occasionné par la fraise, d’autre part. En décidant que finalement, non seulement, il est agréable d’entendre la fraise mais que ce son a quelque chose d’érotique, on transforme la douleur en plaisir, annulant la peur du dentiste.
Comment est-ce possible ? Toute simplement, en se servant de son cerveau, si mal et si peu utilisé. C’est-à-dire en se prenant en charge soi-même, en ayant, grâce à un nouveau mode de fonctionnement, la possibilité de détruire toutes les pensées négatives qui empoisonnent notre existence.

  • Le bonheur est un choix … laissez-moi vous apprendre à commencer votre journée avec le sourire et à être motivé

LES RÉSULTATS SONT-ILS RAPIDES ?

Oui, généralement en 2 ou 3 séances d’une heure trente en cabinet vous allez vous sentir transformé

OU, QUAND et A QUEL PRIX ?

Je vous reçois à Paris (à certaines dates) ou quotidiennement dans mon petit cabinet en Normandie (ville d’EU 76260) 
La séance de coaching est de 40€ et dure en moyenne 1h30.
Contactez moi par email ou en m’appelant directement au 0682818844